Plateforme antimicrobienne sans antibiotiques pour traiter l’infection par S. enteriditis chez les pondeuses


Chercheur principal

Marya Ahmed, Université de l'Île-du-Prince-Édouard

Année de réalisation

2018-2021

Objectif global

  • Préparation par synthèse peptidique en phase solide de peptides amphipathiques cationiques fonctionnalisés avec de la vitamine B5 offrant différents caractères cationiques et hydrophobicités, et étude de leurs biocompatibilité et propriétés antimicrobiennes dans des bactéries Gram positif et Gram négatif in vitro.

Résultat

  • Deux peptides ont présenté de puissantes propriétés antibactériennes contre les bactéries pathogènes, dont salmonella.
  • Les peptides antimicrobiens (PAM) ont présenté une activité antibactérienne contre les bactéries Gram positif et les bactéries Gram négatif.
  • Les PAM ont présenté des propriétés anti-inflammatoires par la suppression de la production de cytokines pro-inflammatoires dans les cellules provoquées par lipopolysaccharides (LPS).

Application

  • Le principal défi dans l’application clinique de PAM synthétiques réside dans leur coût élevé de production. Toutefois, les progrès en technologies de synthèse peptidique pourraient faire des PAM synthétiques une solution de rechange prometteuse à de nombreux agents antimicrobiens.
  • L'objectif à long terme est la production de peptides pour traiter les infections par S. enteriditis chez la volaille.

La recherche s'applique aux

Pondeuses, Transformateurs

Le projet a été financé par Agriculture et Agroalimentaire Canada, Le Conseil de recherches avicoles du Canada, Les Producteurs d’œufs du Canada, et BioVectra.